Santé

Psychologue vs. psychiatre : quelle est la différence ?

Publié le 08 avril 2022

Psychologue vs. psychiatre : quelle est la différence ?

Souvent confondus, les métiers de psychologue et psychiatre sont pourtant bien différents. Que se cache-t-il réellement derrière le mot “psy” ? Qu’est-ce qui différencie un psychologue d’un psychiatre ? Dans quels cas faut-il plutôt consulter l’un ou l’autre ? Découvrez les réponses à ces questions à travers cet article.

Psychologue et psychiatre : quelles sont les spécificités de ces métiers ?

La première est que le psychiatre est un médecin. Après avoir suivi des études de médecine générale pendant 6 ans, il poursuit avec un cursus de quatre ans en psychiatrie pour obtenir un doctorat de psychiatre. C’est un professionnel de santé qui peut exercer en cabinet privé, en clinique ou bien à l’hôpital. En qualité de médecin, il est habilité pour prescrire des médicaments comme des antidépresseurs ou des anxiolytiques pour soigner différents troubles psychologiques. 

Un psychologue est un universitaire titulaire d’un master 2 (ou d’un DESS) de psychologie qui a fait 5 ans d’études. De nombreuses spécialisations en psychologie existent en fonction des tranches d’âges (psychologue pour enfant, adolescent et psychologue spécialiste en troubles du vieillissement) ou d’un champ d’activité (psychologue du travail, psychologue scolaire, tests psychologiques, etc.). Contrairement au psychiatre, un psychologue n’est pas un médecin ce qui ne lui permet pas de délivrer des médicaments à ses patients. C’est par la parole qu’il traite la maladie mentale grâce à des psychothérapies.

Les psychiatres et les psychologues sont donc des professionnels de santé de professions et de formations différentes, mais ils sont complémentaires puisque le psychologue utilise la psychothérapie pour soigner et aider ses patients, ce qui n’est pas forcément le cas de tous les psychiatres.  

Comment savoir quel professionnel de santé consulter ? 

Vous avez des troubles psychologiques et vous souhaitez consulter un “psy” ? Ce n’est pas forcément facile de choisir entre un psychiatre et un psychologue. 

Certains souhaitent voir un psychologue pour avoir un soutien psychologique. D’autres préfèrent combiner les deux types de consultation pour obtenir en complément du soutien psychologique une prescription médicale pour soigner leurs troubles. 

Mais au-delà de cet élément, il est important de cerner la manière dont travaillent ces professionnels. Certains psychiatres s'occupent essentiellement du diagnostic et du choix de la prescription médicamenteuse. D’autres psychiatres proposent aussi des psychothérapies et plus précisément des psychanalyses selon les patients. 

Du côté du psychologue, les pratiques varient également, certains s'occupent essentiellement d’adolescents et/ou d’enfants, d’autres proposent des thérapies comportementales et cognitives ou encore des thérapies spécialisées dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire. 

Quand faut-il consulter un psychiatre ?

Dans de nombreux cas, la consultation d'un psychiatre est fortement recommandée si vous souffrez de maladies mentales graves qui nécessitent un suivi médical : schizophrénie, trouble bipolaire, psychose, Alzheimer, troubles envahissants du développement, autisme, etc.

Quand faut-il consulter un psychiatre ?

Le psychiatre a un rôle de coordination des soins : il assure la liaison avec les différents organismes et peut recommander une médication si nécessaire, ou une hospitalisation en cas de décompensation. 

Les psychiatres peuvent avoir le statut de libéral ou bien travailler dans des établissements de santé. Dans le cas d'un enfant atteint d'une maladie grave (autisme, trouble envahissant du développement, etc.), mieux vaut qu’il soit suivi dans un établissement de santé. En revanche, chez l'adulte, les soins sont généralement prodigués par un psychiatre privé en libéral.

Il est important que vous sachiez que dans le cas d’un risque suicidaire causé bien souvent par une dépression sévère, le psychiatre a un rôle primordial. En effet, le psychiatre étant un médecin qui travaille en lien avec les établissements de santé, il pourra venir en aide au patient en évaluant le risque de passage à l’acte et envisager une éventuelle hospitalisation lorsque le risque devient trop élevé. 

De la même manière, quand il s’agit de patient atteint de troubles anorexiques, il peut être nécessaire dans certains cas, de recourir à une hospitalisation. Le rôle du psychiatre est là aussi primordial pour coordonner une prise en charge pluridisciplinaire (nutritionniste, psychologue, institution de soins). 

Quand faut-il consulter un psychologue ? 

Si vous souffrez d’anxiété, de déprime, de problèmes de couple et que vos problèmes vous empêchent de mener une vie sociale satisfaisante avec vos relations personnelles tout comme professionnelles, il est nécessaire de consulter un psychologue. Pour consulter un psychologue, vous n’avez pas besoin de prescription médicale. En revanche, votre médecin traitant peut vous indiquer si vous avez besoin des soins d'un psychologue.

Quand faut-il consulter un psychologue ? 

Consulter un psychologue vous aidera à vous sentir mieux. Le rôle du psychologue consiste à vous écouter, à vous poser des questions en pratiquant une psychothérapie qui peut parfois s’étendre sur plusieurs années de suivi, afin de vous aider à vaincre votre malaise et vos troubles psychiques. 

Vous pouvez aussi consulter un psychologue en téléconsultation via notre app “Avec ma téléconsultation” sur avec.fr. Pour en savoir plus sur cette pratique innovante, nous vous invitons à découvrir l’interview d’une psychologue du Groupe AVEC.

Quand faut-il consulter un psychiatre et un psychologue ?

Dans de nombreux suivis, une consultation avec un psychiatre et un psychologue est recommandée. Dans ce cas, les rôles sont bien distincts : le psychiatre coordonne les soins et suit la médication, tandis que le psychologue conduit la thérapie. Un psychiatre n'a pas le rôle d'un thérapeute et ses séances sont généralement plus courtes et plus "globales" que celles d'un psychologue ou d'un psychothérapeute. Les rencontres avec les psychiatres sont aussi plus espacées. 

C'est le cas, par exemple, dans le suivi d'adultes souffrant de dépression, de troubles du comportement alimentaire, de maladie mentale, etc. Par exemple, le patient verra son psychiatre tous les mois ou tous les deux mois pour évaluer un suivi ou prescrire un éventuel traitement, et il verra son psychologue toutes les semaines ou toutes les deux semaines pour le suivi de sa psychothérapie.

En conclusion, vous pouvez consulter un psychiatre ou un psychologue en fonction de vos troubles, s’ils sont plus ou moins sévères et selon vos besoins. Les rôles de psychologue et de psychiatre se distinguent aisément, et votre choix peut dépendre de différents critères (attentes, critères financiers, etc.).

Si vous avez besoin d’un suivi psychologique, vous pouvez trouver le professionnel de votre choix sur notre plateforme avec.fr 

Vous ouvrez votre cabinet ?

Nous sommes présents pour vous accompagner dans l'ensemble de vos démarches.

avec.fr - 1bis, Avenue du Chateau , 94300 Vincennes

Copyright © avec.fr - Tous droits réservés. v1.0.46

Données personnelles Ventes et remboursementsMentions légales et CGUGestion des cookies et consentements
Facebook logo
Linkedin logo
Instagram logo
Twitter logo
Youtube logo
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez qu'Avec utilise des cookiespour réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus