Médico-social

La dénutrition chez les personnes âgées

Publié le 19 avril 2022

Photo principale dénutrition chez les personnes âgées

La dénutrition, selon la définition apportée par la Haute Autorité de la Santé, est “un déséquilibre entre les apports et les besoins de l’organisme.” Cette insuffisance des apports alimentaires provoque chez la personne des carences et affaiblit son état de santé.

  • La proportion de dénutrition chez les personnes âgées
  • Quelles sont les causes de la dénutrition des personnes âgées ?
  • Quels sont les effets de la dénutrition sur les personnes âgées ?
  • Comment prévenir la dénutrition des personnes âgées ?
  • Comment diagnostiquer une dénutrition ?
  • Comment faire face à la dénutrition ?
  • L’aide à domicile pour les personnes âgées atteintes de dénutrition

La proportion de dénutrition chez les personnes âgées

La dénutrition est un phénomène qui touche environ 2 millions de personnes en France selon la Lutte contre la Dénutrition. Les personnes âgées sont les personnes les plus sujettes à cette maladie silencieuse. Environ 400 000 personnes âgées vivant à domicile et 270 000 personnes âgées vivant en EHPAD sont concernées, ce qui représente entre 4% et 10% des personnes âgées à domicile de plus de 70 ans. En ce qui concerne les hospitalisations, 40% des personnes âgées sont hospitalisées pour des conséquences de dénutrition et 50% des personnes âgées qui ont été hospitalisées souffrent de dénutrition.

La Haute Autorité de la Santé a élaboré une synthèse de recommandations sur le problème de la dénutrition des personnes âgées. Il est important de savoir reconnaître un cas de dénutrition afin de prendre en charge la personne rapidement et limiter ainsi le niveau de conséquences graves.

Les premiers signes d’alerte sont :

  • La perte d’appétit étant donné que la personne ne suit pas une alimentation régulière
  • La perte de poids caractérisée par un poids qui a inhabituellement et involontairement diminué
  • Le repli sur soi puisque la personne a tendance à s’isoler

Le Programme National Nutrition Santé expose tous les symptômes et les risques liés à la dénutrition.

Quelles sont les causes de la dénutrition des personnes âgées ?

De nombreux facteurs de risques peuvent provoquer un début de dénutrition chez les personnes âgées.

  • Les facteurs psycho-socio-environnementaux tels que l’isolement social, le deuil, la maltraitance et les difficultés financières
  • L’affection ou la décompensation d’une pathologie : des douleurs, fractures, escarres, une opération chirurgicale
  • Des problèmes bucco-dentaires : mauvais état dentaire, mauvais appareillage dentaire
  • Les syndromes démentiels et autres troubles neurologiques comme la Maladie d’Alzheimer, le syndrome parkinsonien
  • La dépendance pour les actes de la vie quotidienne : dépendance pour s’alimenter et se déplacer
  • Les troubles de déglutition comme la pathologie ORL
  • Des régimes restrictifs qu’ils soient sans sel, amaigrissant ou encore le régime diabétique
  • Les troubles psychiatriques : syndromes dépressifs, troubles du comportement
  • Les traitement médicamenteux comme la polymédication, la somnolence, les effets secondaires comme des troubles digestifs

Quels sont les effets de la dénutrition sur les personnes âgées ?

La dénutrition a des effets néfastes sur les personnes âgées : il est donc essentiel de faire attention aux premiers signes d’alerte et de prendre en charge la personne sans plus attendre.

La dénutrition dégrade l’état de santé global de la personne âgée, jusqu’à altérer les capacités cognitives de la personne. Dans les cas les plus lourds, cela engendre une perte d’autonomie.

Dans le cas d'une dénutrition modérée, la personne âgée peut encore s’alimenter mais s’alimente mal ou insuffisamment. La dénutrition sévère désigne quant à elle une personne qui ne peut plus s’alimenter seule.

Comment prévenir la dénutrition des personnes âgées ?

Pour éviter les risques de dénutrition, l’essentiel est de conserver une alimentation suffisante et régulière, sans sauter de repas.

Il est aussi important de respecter quelques conseils nutritionnels et pratiques :

  • Effectuer des collations régulières
  • Adopter une alimentation riche en protéines : oeuf, poissons, viande, quinoa, etc.
  • Pratiquer un exercice physique régulier pour augmenter sa masse musculaire et améliorer son moral.

Comment diagnostiquer une dénutrition ?

La perte de poids chez la personne âgée peut former l’un des premiers signes d’alerte.  Il est donc important de contrôler fréquemment le poids des personnes les plus touchées par la dénutrition. Selon les critères de la HAS, une perte de poids inattendue de plus de 5% en un mois est un signe alarmant de dénutrition.

La HAS a créé un test à cet effet, le Mini Nutritional Assessment dont le but est d’évaluer les apports nutritionnels d’une personne et ainsi dépister une éventuelle dénutrition. Néanmoins, la consultation du médecin traitant est indispensable lors d’un cas de dénutrition détecté.

Comment faire face à la dénutrition ?

Le traitement de la dénutrition varie selon la gravité de l’état de santé de la personne âgée.

Lorsqu’on parle de “dénutrition modérée”, le meilleur moyen d’y faire face est d’augmenter l’apport énergétique de la personne en consommant davantage d’aliments riches en protéines et en énergies. Des compléments alimentaires peuvent également être prescrits par le médecin.

Dans le cas d'une dénutrition sévère, des compléments sont prescrits pour combler le manque d’apports nutritionnels. Selon la gravité de la dénutrition, cela peut passer par une nutrition entérale, qui consiste à alimenter la personne artificiellement sans la voie orale.

L’aide à domicile pour les personnes âgées atteintes de dénutrition

Les personnes âgées atteintes de dénutrition ont besoin d’une aide dans leur quotidien. Leur faiblesse causée par la dénutrition peut les amener à demander une assistance physique pour réaliser des tâches quotidiennes comme la toilette, l’habillage, le ménage, etc.

Les aides à domicile peuvent également réaliser les courses, et la préparation des repas dans le but de proposer aux personnes dénutries une alimentation adaptée à leur difficulté, pour qu’elle soit suffisante en apports énergétiques et riche en protéines.

Il existe également des aides financières pouvant être accordées comme l’Allocation Personnalisée d’Autonomie dont le but est de financer des dépenses liées à la perte d’autonomie des personnes âgées. N’hésitez pas à vous renseigner sur les possibilités d’aides financières et des services d’aide à domicile auprès de structures spécialisées comme les CLIC ou les CCAS.

Lire les derniers articles

Photo principale Facture en Ehpad

Médico-social

Que comprend votre facture en EHPAD ?

Publié le 05 mai 2022

Photo principale aides financières en Ehpad

Médico-social

Les aides financières en Ehpad

Publié le 26 avril 2022

Photo principale droit au répit

Médico-social

Le droit au répit

Publié le 18 avril 2022

Vous ouvrez votre cabinet ?

Nous sommes présents pour vous accompagner dans l'ensemble de vos démarches.

avec.fr - 1bis, Avenue du Chateau , 94300 Vincennes

Copyright © avec.fr - Tous droits réservés. v1.0.44

Données personnelles Ventes et remboursementsMentions légales et CGUGestion des cookies et consentements
Facebook logo
Linkedin logo
Instagram logo
Twitter logo
Youtube logo
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez qu'Avec utilise des cookiespour réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus